Tutoriel n°1 Comment cultiver sa mémoire expérimentale ?


COMMENT CULTIVER SA MEMOIRE EXPERIMENTALE ?


Annexe aux travaux pratiques de la leçon n°1et de la leçon n°2

Bonjour à tous,

Pour évaluer vos remémorations je vous propose un exercice.

Il consiste à classer dans 3 boites différentes les phrases de l'exercice de remémoration "Votre premier souvenir d'école" d'Annick, 45 ans fleuriste.

  • A Gauche, « la bonne boîte » celle de la mémoire expérimentale.

BOITE_1.png

  • A Droite « la mauvaise boite » celles des souvenirs, ordinaires.

BOITE_2.png

  • Au centre la boîte des informations neutre, à creuser en interrogeant vos ressentis pour les rendre plus personnels.

BOITE.png



Annick : Je me souviens d’une rentrée scolaire dans une nouvelle école , ce devait être en CE2, ma famille venait de déménager. L’école se situait en région parisienne, en banlieue ouest, dans le 92, à la frontière de Nanterre. Le bâtiment en brique rouge m’a tout de suite fait peur. Le hall était immense, avec un fresque très colorée et monumentale, un peu effrayante, qui représentait je ne sais plus quoi au juste, des visages d’enfant, et un arlequin qui me semblait menaçant. C’était une peinture assez laide dans le style année 30. Nous arrivions de Normandie, nous avions quitté un village pour se retrouver là car mes parents étaient commerçants et ils venaient de s’y installer. L’école de B… était une école de campagne. J’ai encore dans les oreilles les cris de tous les enfants, dans ce hall plein d’écho. J’ai eu un choc, j’étais tétanisée. La banlieue parisienne n’a rien à voir avec la campagne. J’ai embrassé ma mère en ayant l’impression que je ne la reverrais plus, elle sentait bon l’eau de Cologne. Je crois que j’ai pleuré. C’était pas la joie. Je ne comprenais pas ce que je faisais là. La cour de récréation faisait 10 fois la taille de celle de mon ancienne école. J’étais perdue. A un moment j’ai sentit une main sur mon épaule : c’était mon cousin Paul, qui était deux classes au dessus de moi. C’était mon modèle . A ce moment là j’ai été un peu rassurée à l’idée qu’il serait là mais je suis restée triste. C’et comme si j’avais su que je ne serais jamais heureuse dans cette ville qui sentait le bitume et les pots d’échappement. Il faisait très chaud pour un début septembre, je transpirais …




Que pensez-vous de ce récit ? Prenez votre cahier et divisez votre page en trois colonnes :

Ecrivez dans la colonne de gauche ce que vous pensez devoir classer dans « la bonne boîte », celle de la mémoire expérimentale.

BOITE_1.png
Ecrivez dans la colonne de droite ce que vous pensez devoir classer dans « la mauvaise boîte ».
BOITE_2.png
Au centre, recopiez dans la « la boîte neutre » les phrases qui mériteraient d’être « creusées » pour devenir plus profondes, plus vécues, et plus personnelles.
BOITE.png

C'est à vous !

Ma correction de l’exercice est ICI
Attention, à n’ouvrir avec le mot de passe - qui vous a été donné aujourd'hui le lundi 22 octobre - qu’après avoir fait vous même la remémoration de votre premier souvenir d'école
Maud Kristen

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://ecolemaudkristen.com/blog/index.php?trackback/6

Fil des commentaires de ce billet