Sous-catégories

lundi, avril 29 2019

Mes premiers conseils

Chers Elèves,

L’aube s’est levée sur notre séminaire Tarot… !

28238931_10155636191448220_3333236525684665890_o.jpg

Vos trois premières leçons ont été reçues et visionnées.

En fin de semaine dernière, j’ai pu faire la rencontre de vos camarades Premium pour recueillir leurs premières observations et répondre à leurs questions (d’où le léger retard de publication de ce premier billet pourtant annoncé dans la vidéo)

J’ai découvert beaucoup d’enthousiasme chez les élèves débutants ou confirmés. Certains sont déjà initiés à d’autres pratiques (numérologie) ou utilisent les Tarot en autodidactes ou en professionnel. La majorité d’entre eux a été surprise par l’intensité que l’expérience qui consistait à choisir son Tarot en se connectant avec les lames cachées dans des enveloppes. Le récit de leurs tentatives - certains ont tenté l’expérience à différents moments- témoigne d’une profonde plongée en eux-mêmes mais aussi d’une connaissance immédiate du sens de l’Arcane. Ceux qui réussissent le mieux la rencontre avec les cartes ont un secret que je partage ici avec vous : Ils parlent aux lames comme à des personnes véritables dont il faudrait deviner la personnalité… pas à des moreaux de cartons. Lorsque nous étions enfants, nous discutions avec nos poupées et nos soldats et nous devenions  cosmonautes ou princesse grâce à une simple panoplie.

La divination vous demande aujourd’hui de retrouver votre regard d’enfant.

Mon conseil : Que vous soyez ou non débutants, essayez, vous aussi, de regarder les lames comme si elles étaient vivantes - elles le sont symboliquement puisque des milliers de personne les interrogent tous les jours- et que vous les découvrirez pour la première fois… Rentrez en contact, posez -leur les questions que je vous ai suggérées. Lorsque l’opération est réussie, vous « ressentez » parfois des sensations émotionnelles – plaisir, affection, antipathie- mais aussi physiques ( chaleur, froideur, oppression, picotement) en les touchant et en les interrogeant. Ou encore, les arcannes vous transportent dans des paysages, des lieux, des tableaux ou des films que vous avez aimé… ou vous font penser à des personnes que vous connaissez : c’est bon signe !

Les lames sont des principes énergétiques forts qui ne doivent pas vous laisser de bois… VOUS NE POUVEZ PAS ETUDIER LES ARCANNES EN LES OBSERVANT  : IL VOUS FAUT COMMUNIQUER AFFECTIVEMENT ET INTUITIVEMENT AVEC ELLES … Certaines arcannes posées sous l’oreiller vous donnent des nuits agitées, d’autres vous font faire des rêves merveilleux… N’oubliez pas de noter tout ce que vous ressentez à votre réveil.

Une astuce encore : je vous ai suggéré de laisser chaque lame à étudier dans votre portefeuille une journée et une nuit sous votre oreiller avant de l’interroger. Mais si rien ne vient, n’hésitez pas à recommencer.

1) Faites à nouveau votre exercice de relaxation.

2) Fermez les yeux.

3) Placer la lame - face imprimée ou dos cela n’a aucune importance- sur votre front ou sur votre plexus quelques instants après avoir fait votre exercice de relaxation.

4) Posez lui les questions que je vous ai suggéré.

…Et si vous essayiez à nouveau pour compléter votre dialogue ou entamer la conversation ? Vous finirez par interagir avec elles !

Et là, comme pour certains de vos camarades elles deviendront si bavardes que vous ne pourrez plus les arrêter ! Comme je le pressentais dans la leçon n°1, vos perceptions mélangent des informations justes et des projections psychologiques qu’il vous faudra dépasser. Mon conseil : C’est tout à fait normal, et cela ne devra pas vous inhiber pour réaliser votre premier exercice d’interprétation d’un tirage. Il vaut mieux écrire des choses qui ne seront pas justes que de rester en retrait. Vous ne pourrez progresser qu’en prenant le risque de vous tromper. Certains de vos camarades, en réalisant l’exercice qui consistait à choisir leur tarot en aveugle ont été surpris par la coïncidence entre l’opinion qu’ils avaient du jeu. Et ce que leur sixième sens leur a dit … d'autres ont été étonnés, par la différence. La rencontre a été riche de symboles et d’images fortes pour beaucoup d’entre vous. Là encore les sensations physiques en touchant l’enveloppe close ont été nombreuses. Bref, notre aventure commence très bien et je me réjouis de vous retrouver très vite pour de nouveaux conseils.

Maud Kristen