La Charte de bonne conduite

L’éveil de la clairvoyance, comme l’acquisition de n’importe quel autre pouvoir n’est pas sans risque… pour l’égo. Avoir accès à des informations qui concernent l’intimité des autres peut contribuer à franchir plus ou moins consciemment certaines limites morales ou diplomatiques sans lesquelles aucune vie en société n’est possible. C’est pour cette raison que j’ai élaboré une Charte de bonne conduite, à laquelle vous devrez vous engager moralement avant votre inscription pour votre plus grand bien et celui de vos proches.

 

Je m’engage à respecter les règles suivantes pendant et après ma formation :

 

Règle n°1 : la vie de mes proches est leur seul chemin . Même si la bienveillance me motive, je ne dois pas intervenir dans leur vie sans leur autorisation :

Je m’engage à ne jamais révéler à une personne mes ressentis la concernant sans qu’elle en fasse la demande, car je ne prends pas le pouvoir. Je ne cède pas non plus aux demandes ludiques car leurs conséquences échappent à toute éthique.

Règle n°2 : une intention neutre et bienveillante est indispensable. Avant d’accepter de répondre à une question posée, j’interroge mon cœur pour m’assurer que je n’ai aucun intérêt personnel à conseiller un chemin plutôt qu’un autre. Une voyance est au service de celui qui la sollicite, jamais de mes intérêts ou de mes désirs envers cette personne.

Je m’engage à ne pas utiliser les informations obtenues grâce à mon sixième sens pour manipuler l’autre dans le sens de mes désirs ou pour me faire aimer de lui.

Règle n° 3 : parce que mes perceptions et mes paroles sont importantes, je ne dois pas répondre n’importe quand ou à n’importe qui, sans conditions ni discernement. Je poserai un cadre; (une date, un don, une plante ou une bougie, échange de service, etc,) pour répondre aux questions posées.

Je m’engage à ne pas devenir un distributeur automatique de voyance et à solliciter mes capacités dans un cadre clairement défini, et seulement lorsque je me sens prêt(e) à répondre à une question.

Règle n° 4 : le sixième sens peut être instable – même pour les experts – et ses messages sujets à une mauvaise interprétation. Je dois m’assurer que je suis capable de percevoir clairement une situation avant de me prononcer.

Je m’engage à accueillir ces nouvelles capacités avec humilité et prudence conscient(e) qu’une réponse donnée peut être lourde de conséquences.

Règle n°5 : développer mon sixième n’a pas pour objet de me rendre tout(e) puissant(e). Dépasser les limites ordinaires de l’espace et du temps doit me conduire à davantage de liberté mais aussi de responsabilité.

Je m’engage à accepter mes erreurs et mes limites car je ne pourrais jamais tout voir ni tout savoir. J’ai conscience que le développement de mes capacités psychique est une recherche en permanente évolution qui ne se poursuivra sans danger qu’en cultivant l’équilibre et le discernement indispensables.

Ce n'est pas une obligation, mais nous serions ravis de vous tenir informés.

Votre email a été enregistré

There was an error while trying to send your request. Please try again.

Promis on la garde pour nous!